Mode d’emploi des ateliers cliniques

Qui propose un atelier clinique ?

Un gestaltiste de l’association qui a envie de partager avec d’autres, ses réflexions, ses questionnements autour d’un thème, d’un livre, d’un article, d’un auteur…

Un gestaltiste de l’association tenté par la lecture d’un phénomène de société, d’une expérience psychothérapeutique, avec les éléments  théoriques et cliniques de la gestalt-thérapie.

Il contacte le bureau de Réseau Gestalt Ouest pour communiquer le thème de la rencontre et proposer une ou des dates aux adhérents.

Qui participe et s’inscrit à un atelier clinique ?

Tout gestaltiste de l’association.
L’adhésion à “Réseau Gestalt Ouest” constitue l’engagement au groupe qui est ouvert aux praticiens sensibilisés à la méthode gestalt-thérapeutique.

Comment sait-on qu’un atelier clinique est organisé ?

La communication du thème, du lieu, des dates se fera par le site.

Comment participe-t-on à un atelier clinique ?

En s’inscrivant par mail ou par téléphone auprès de la personne qui propose ce travail et détermine le nombre de places maximum.
Les inscriptions sont prises par le ou les organisateurs.

Que fait-on lors de ces rencontres ?

On communique son point de vue, on questionne, on cherche, on explore et on approfondit sa réflexion, on élabore.

On peut aussi partager un temps de lecture à plusieurs voix et échanger perceptions, ressentis, idées…

On confronte avis, opinions, notions et concepts. On s’enrichit mutuellement et collectivement dans un dialogue pluraliste avec un esprit ouvert.

L’issue de ce travail pourra faire l’objet d’une communication sous forme de conférence, de colloque ou d’article.

Quand a lieu un atelier clinique ?

A la première rencontre, le groupe lui-même définit le rythme et la durée des rencontres dans le temps.

Où ont lieu les rencontres d’un atelier clinique ?

Chez quelqu’un qui reçoit et le lieu peut-être différent à chaque fois. Le lieu est connu des personnes qui se sont inscrites.

En bref… Comment organise-t-on un atelier clinique ?

Avec une dose d’excitation, de bonne humeur, d’envie de partage et en ajoutant à ces ingrédients : un lieu propice à la réflexion.

 

Mode d’emploi du Cèchéqui

Qui organise « Cèchéqui » ?

Un adhérent de l’association qui a envie de partager un temps avec ses collègues pour faire connaître un travail, un concept, une œuvre, une rencontre …

Il contacte  le bureau de Réseau Gestalt Ouest pour communiquer sur le sujet et proposer une ou des dates aux adhérents.

La personne qui organise le Cèchéqui s’engage à laisser des traces sur le site : elle prévoit qui fera et comment peut se faire le compte rendu qui sera mis sur le site et visible par les adhérents.

Qui participe et s’inscrit à « Cèchéqui » ?

Tout adhérent de l’association ou toute personne invitée.

Comment participe-t-on à « Cèchéqui » ?

En s’inscrivant par mail ou par téléphone auprès de la personne qui organise.
Le nombre de places peut-être restreint en fonction de la grandeur du lieu qui reçoit.

Comment sait-on qu’un « Cèchéqui » va être organisé ?

Par mail d’information envoyé aux adhérents.
En consultant les “actualités” sur le site de l’association.

Que fait-on à « Cèchéqui » ?

On se rencontre dans un lieu pour partager un temps, du temps, débattre sur un thème, voir, entendre, confronter des points de vue dans une ambiance agréable, propice à la rencontre.

Quand a lieu « Cèchéqui » ?

A n’importe quelle saison et quels que soient le jour et l’heure de la semaine car tous les moments sont propices au partage.

Où a lieu « Cèchéqui » ?

Chez quelqu’un qui reçoit et ce quelqu’un peut-être différent de celui qui anime le « Cèchéqui ».
Le lieu est connu des personnes lorsqu’elles s’inscrivent.

En bref… Comment organise-t-on un « Cèchéqui » ?

Avec une dose de désir, de saveur, de cadeau à l’autre et en ajoutant à ces ingrédients : un thème et un lieu pour fédérer.